Punta Arenas

En pleine péninsule de Brunswick, sur les bords du détroit de Magellan, se dresse la ville de Punta Arenas, le centre économique de la Patagonie chilienne et capitale de la région la plus australe du pays. Sa situation au pied des derniers massifs andins lui donne un regard particulier sur le détroit de Magellan et sur la Terre de Feu. C’est le seul endroit au Chili où le soleil se lève sur la mer et se couche derrière la cordillère.

Cette ville nait en 1848, par décret du gouverneur José Santos Mardones, qui fit déplacer la population alors établie à Fuerte Bulnes vers cette baie baptisée « Sandy Point » par le Lord Byron. Cette nouvelle localité offrait de bien meilleures conditions climatiques, d’approvisionnement en eau et en bois de construction. Punta Arenosa, comme on l’appelait, grandit économiquement grâce à sa situation privilégiée sur le détroit unifiant les deux plus grands océans (Pacifique et Atlantique). Son port alimente le trafic interocéanique et offre à la population les privilèges de la modernisation et convertit rapidement la ville en capitale régionale.

Du fait de sa situation géographique, le climat peut être rude en hiver, avec des températures qui dépassent rarement les 0ºC et des fréquentes chutes de neige. Au printemps, le climat s’adoucit, les jours deviennent interminables et les températures atteignent  une vingtaine de degrés. Punta Arenas est très exposée aux vents, d’une vitesse moyenne de 30 à 40 km/h, ils peuvent atteindre plus de 100 km/h. On peut y subir les 4 saisons dans la même journée.

On sent dans ses rues ordonnées et colorées la grande influence européenne, manifestée par l’architecture néoclassique de ses palaces. Cette petite ville cosmopolite vous offrira tout le confort et les divertissements possibles.

Le développement commercial, culturel et social de la ville lui a donné une importance vitale à la naissance puis dans l’évolution de la Patagonie. Grâce à son activité portuaire, c’est le centre d’exportation de tout le commerce et ressources locales (élevage, pêche, activité forestière, charbon, gaz, pétrole) et c’est généralement ici que commence l’aventure en Patagonie chilienne.

Activités d’intérêt :

Place Muñoz Gamero : Située en plein centre de Punta Arenas, elle fut d’abord baptisée place « Esmeralda » en 1851 et a connu de grandes transformations. En 1920, on installe au centre une statue commémorative de Magellan et de sa rencontre avec les indiens natifs de la région.  Entourée de magnifiques palaces, convertis en patrimoine local, on ne peut s’empêcher de voyager dans le passé de cette ville.

Cimetière de la ville : La meilleure manière de connaitre une ville est de visiter son cimetière, celui de Punta Arenas en est un parfait exemple. Son jardin parfaitement entretenu et ses ciprès tirés à quatre épingles  invitent ses visiteurs au recueillement. Dans ses allées se dressent d’imposants mausolées de différents styles, majestueuses statues de fer et de bronze, chapelles construites dans les années trente par les familles les plus riches de la région. Il est d’une grande valeur patrimoniale et architecturale.

Pinguinera Isla Magdalena : À 35 km au nord de Punta Arenas, au centre du détroit de Magellan, l’île Magdalena héberge une des plus grandes réserves du manchot de Magellan. L’aventure commence par deux heures de navigation sur le détroit, en arrivant sur l’île, environ 60 000 couples de manchots de Magellan vous donnent la bienvenue. Une petite promenade vous emmènera au centre de l’île où vous pourrez visiter le petit musée du phare. Pour ne pas gêner les manchots, on n’y reste qu’une heure. 

Croisière vers Ushuaia : Cette croisière de 3 à 4 jours vous offre la possibilité de vous aventurer sur le détroit de Magellan et le canal Beagle pour rejoindre Ushuaia. Vous naviguerez à travers les canaux, baies et fjords pour profiter des glaciers de la cordillère de Darwin avant d’atteindre le prestigieux Cap Horn où vous débarquerez si les conditions climatiques le permettent. Avec ses deux excursions journalières, cette croisière de premier choix vous emmènera dans des endroits fascinants et vous laissera sans nul doute un souvenir grandiose de la Patagonie.

Croisière vers l’île Carlos III : Cette petite croisière de 3 jours,  limitée à une douzaine de personnes, vous emmènera vers le parc Francisco Coloane, première réserve marine chilienne. Les abords de l’île Carlos III, points où se rejoignent les différents courants du détroit de Magellan, permettent d’observer toute la faune du détroit, lions de mer, manchots et la fameuse baleine à bosse. Depuis une vingtaine d’année, 138 baleines à bosse ont été répertoriées et se laissent approcher pour le plus grand plaisir des visiteurs. Durant la navigation sur le détroit de Magellan, vous pourrez apercevoir Fuerte Bulnes, le phare San Isidro et le fameux Cap Froward, cap le plus au sud du continent.

Point de départ vers l’Antarctique : Malgré un climat hostile, voyager en Antarctique est une expérience unique et inoubliable. La traversée de la mer de Drake puis la navigation entre les icebergs et la diverse faune de l’Antarctique n’a aucune comparaison possible.