Agrotourisme ou tourisme d’estancia

L’histoire de la Patagonie s’est tissée autour des fameuses « Estancias », fermes dédiées à l’élevage de bovins mais surtout d’ovins, la laine étant à la base du développement économique de la région. Souvent inconnu des voyageurs, l’agrotourisme prend de l’ampleur depuis quelques années et permet de découvrir en profondeur la culture locale, ses traditions agricoles et son mode de vie. Vous pourrez profiter d’un contact intime avec la nature et partager des activités telles que la tonte des moutons, tout cela dans l’immensité des pampas de Patagonie.

Estancia Mercedes

Face à Puerto Natales, sur la péninsule Antonio Varas, on trouve cette estancia de 13 000 hectares qui appartient à la famille Garcia Iglesias depuis 1916. Les bâtiments n’ont pas changé, tout a été conservé à l’identique. Vous pourrez parcourir ces terres bordées par le majestueux cordon Moore à pied ou à cheval, profiter des délices de la Patagonie, méchoui d’agneau, pain maison et légumes du jardin. Tout cela dans une ambiance sauvage en dehors des sentiers battus.

Estancia Tercera Barranca

A 120 km de Puerto Natales et seulement 30 km du parc national Torres del Paine, cet endroit privilégié, aux abords du massif du Paine, avec vue sur les fameuses Torres del Paine vous offre un panorama exceptionnel, un endroit magique. 6 000 hectares dédiés à l’élevage de bovins, ovins et chevaux, on appréciera les traditions rurales. Parcourant les pampas à cheval on pourra apercevoir une grande diversité de faune : nandous, renards, guanacos, putois, tatous, condors et peut-être même, avec un peu de chance,  le si discret puma. Vous pourrez vivre la tonte ou les transhumances et partager avec le gaucho solitaire. Là aussi, la gastronomie est locale, tout est maison, agneau et légumes du jardin, d’une grande authenticité.